• AUTOMNE …





    Ô agréable journée automnale

    Au cœur des arbres s’égare ta lumière

    Pour rejaillir sur les frondaisons

    Où prédomine une teinte orangée


    Tu nous convies à flânerie matinale

    Tandis que nous longeons flegmatique rivière

    Où se reflètent faîtages des maisons

    Dominés de leurs nobles cheminées


    Feuillages virevoltent en spirale

    Dansant avec façades des chaumières

    En incomparable orchestration

    Telle une symphonie sans frontière


    L’on présumerait légendaire chorale

    Entonnant d’extraordinaires prières

    Pour que naisse de lointains horizons

    Le moment venu, un magique hiver …


  • HOMME A FEMMES …





    Sèche donc tes yeux qui pleurent

    Il ne sait ta douleur

    Assouvissant son plaisir

    Quand ton cœur il déchire


    Il parle de toi en ex

    Car seul compte son sexe

    Et tous ses mots d’amour

    Viles ruses d’un vautour


    Les reproduit ailleurs

    Qu’une autre croit au bonheur

    Car si bien il la baise

    Pendant que son esprit biaise


    Vers sa prochaine proie

    Pour son lit aux abois

    De soif de jouissance

    Lui prouvant toute puissance


    Devant tous ses copains

    Perpétuel refrain

    Pour femmes moins que rien

    Tels scalps d’un indien


    Cesse tes larmes femme

    Il ne vaut pas un drame

    Sais-tu le prince charmant

    Il existe vraiment …