• JAMAIS PARFOIS, TOUJOURS TOI …

    amoureuse.jpg

    Pour toi mon océan de joie

    Ma terre lumineuse

    N’existe le mot parfois

    Car je te veux heureuse

     

    Ô inlassablement

    Sublime, rayonnante

    Etincelant diamant

    Etoile flamboyante

     

    D’amour parfum de lune

    En toute immensité

    Au-delà de Neptune

    Pour moi éternité

     

    Car plus que tout je t’aime

    Là en mon âme ardente

    Et t’écris maints poèmes

    Afin que ton cœur s’enchante

     

    Tu me le rends si bien

    Quand au creux de mes bras

    Tu m’offres le plus divin

    De tes moirés émois …

     

  • UNE MISSIVE POUR TOI …

    aime.jpg

    Aime moi, aime moi

    Que je devienne fada

    De toi, ô rien que de toi

    Par de-ci, par delà

     

    Mers et culminantes montagnes

    Ou jusqu’au bout du monde

    Pour que pétille champagne

    Intégrales, éternelles secondes

     

    Là dans mon cœur tant fou

    Tout au sein de mon âme

    Où tu brilles comme bijou

    Toi belle qui m’affame

     

    Encore dis-moi les mots

    Ceux qui rendent béat

    Qui déracinent les maux

    Des vécus d’autrefois

     

    Encore plus sois la femme

    Celle à qui seule je crois

    Oh qui m’embrase de flammes

    Eradiquant les pourquoi

     

    J’n’aime pas ci, j’n’aime pas ça

    Alors, alors je t’aimerai

    Sans le moindre cinéma

    Toi ma fée à jamais …

     

  • L’INFIDELE …

    femmes.jpg

     

    Puisque l’emporte le désir

    Ailleurs je vais chercher plaisir

    Mais loin de moi de te tromper

    Mes envies je ne puis estomper

     

    Les femmes nourrissent mon idéal

    Créent appétences dans mes cavales

    Et quelques moments les aimer

    Pour de mon moi en elles semer

     

    Sache que toi seule compte pour moi

    Dans ce cœur mien marié à toi

    Mais l’allégresse des autres chairs

    Me mène à d'innombrables impairs

     

    Bien davantage que bigame

    Je plonge ton âme dans le drame

    Surtout pour elles ne te quitter

    Tâche de comprendre mes libertés

     

    Implorer le pardon je ne peux

    Car impossible d’éteindre ce feu

    Que toi seule ne sais abolir

    Alors comment ne point faillir …